Accueil > Nos programmes > Le bien vieillir : 2e souffle

Le bien vieillir : 2e souffle

Un dispositif régional, appelé 2ème SOUFFLE, dédié aux seniors fragilisés

leo-sport-occitanie-2e-souffle-introDans le cadre de ses missions fédérales en lien avec la fonction éducative et sociale du sport, l’URSLL OC développe depuis 2012 un programme s’inscrivant dans les politiques actuelles de santé public, visant à accompagner le bien-vieillir.

Ce programme régional, est un dispositif d’incitation à l’activité physique adaptée régulière et sécurisée auprès des personnes de plus de 57 ans en voie d’isolement et en perte d’autonomie. Il s’agit de mettre en place des ateliers d’activité physique et sportive adaptée, dans le but de « resocialiser » des personnes ainsi que d’améliorer leur santé et condition physique.

En effet, ce dispositif permet d’agir de manière positive sur trois problématiques sanitaires: le capital santé et bien-être, accès aux soins et l’inclusion sociale.

Bien-évidemment l’activité physique permet d’améliorer, préserver et perfectionner le capital santé et bien-être de tout individu, mais chez le sénior en voie ou en cours de fragilisation, l’activité physique adaptée est d’autant plus importante pour permettre de prévenir la perte d’autonomie ou un regain d’autonomie via l’amélioration des capacités physiques. Le programme 2ème souffle s’inscrit parfaitement dans cette logique et propose des activités physiques adaptées, contrôlées et sécurisées pour permettre également de prévenir certaines maladies (cancer, cardiaques…), améliorer la qualité de récupération post-pathologique et améliorer la qualité de vie (sommeil, récupération, moins de fatigue…).

Le programme 2ème souffle se déroule actuellement sur les villes de Narbonne, Montpellier, Perpignan, Agde et Béziers. Il accueille régulièrement environ 250 personnes présentant différentes caractéristiques, facteur d’isolement et de précarité :

–    Maladies chroniques
–    Handicaps
–    Veuvage
–    Problèmes financiers ne permettant pas l’accès aux soins et au droit
–    Etc…

En collaboration avec les clubs Léo Lagrange de Montpellier et Narbonne, et les comités départementaux sportifs Léo Lagrange des Pyrénées Orientales et de l’Hérault, ce programme s’inscrit dans un partenariat systématique et composé d’acteurs locaux (commune, agglomération, Conseil Départemental, …) et institutionnels (Préfecture, DDCS, DRJSCS et Agence Régionale de Santé…). Il est essentiellement financé par la CARSAT, DRJSCS, ARS.